Saya Zamurai

Saya Zamurai
par Dawson

Titre Original :
Realisateur :
Producteur :
Distributeur :
Acteurs :
Genre :
Année de sortie :
Origine :

  
  

Saya Zamurai 
Hitoshi Matsumoto 
Yoshimoto Kogyo, Akihiko Okamoto 
Urban Distribution
Takaaki Nomi, Tokio Emoto, Itsuji Itao, Sea Kumada, Jun Kunimura 
Comédie 
2011 
Japon 

 
 



Musique : Yasuaki Shimizu
Durée : 1h43


Le samurai en mauvaise posture

Une comédie que j'ai pu voir au festival du film asiatique de Deauville.

Synopsis :

Kanjuro Nomi est un vieux samouraï édenté au fourreau vide. Ayant été amené par le passé à jeter son épée et refuser à se battre pour des raisons personnelles, il erre aujourd’hui sans but précis, accompagné de Tae, sa fille unique. Recherché pour avoir renié son seigneur (du clan de la Sèche), il est capturé par le clan du Poulpe et condamné à « l’exploit des 30 Jours » : réussir en 30 jours ‐ et à raison d'une chance par jour ‐ à redonner son sourire au prince éploré par le décès de sa mère. Si Kanjuro réussit, il sera libre. Mais s’il échoue, il devra pratiquer le seppuku.




Avis :

Alors là, je ne m'attendais pas à un film à ce point délirant. C'est souvent du gros humour japonais qui tache mais ça l'effectue. Derrière cet humour se tisse une histoire d'amitié entre les différents protagonistes.
On retrouve avec plaisir des acteurs qu'on croise souvent ça et là dans les dramas et films japonais (Itsuji Itao, Jun Kunimura, ...). Tous sont d'ailleurs bons... dans leur registre, puisque les 3 assassins ratés (Oryu la joueuse de Shamisen, Pakyun le pistolero et Goro le moine Chiroprac-tueur)qui essayent au début de prendre la vie du Ronin se classe plus dans un jeu d'acteur 'drama', entendez surjoué et "mangaesque".
Puisque j'évoque le jeu d'acteur, je tiens à signaler l'excellente performance, vu l'âge, de l'actrice Sea Kumada (Tae).
Notons que l'acteur principal : Takaaki Nomi, est un acteur amateur qui fait habituellement des sketchs à la télévision japonaise.
On remarquera une musique très sympa, bien amenée mais pas inoubliable.

Sources : Deauvilleasia.com, cinema.ch

 
Tags : Saya Zamurai Matsumoto, Réagir sur le forum Revenir en haut